Connaître les chats

Connaître les chats.

Les miaulements





http://www.youtube.com/watch?v=RudJ77HEtvM

 

Chez le chat, les sons de haute intensité sont des miaulements exprimant une demande (pour réclamer de la nourriture), des pleurs après s’être perdu, une lamentation, un appel à l’accouplement (plus doux), un cri de colère.

Les miaulements peuvent varier entre les petits « gazouillis » que maman chatte émet pour appeler ses petits, aux longs miaulements typiques du chat qui veut manger.

Identifier les miaulements pour comprendre son chat

Tout propriétaire apprend à distinguer le sens des diverses vocalises (pour manger, saluer, sortir, pour indiquer une douleur, la colère, la peur…).

Le chat émet également des sons que l’oreille humaine ne peut percevoir, en dehors des longueurs d’ondes qui lui sont accessibles. Grogner et souffler sont des signes d’agressivité défensive.

Hebergeur d'image

Les chats soufflent lorsqu’ils sont effrayés, mais ils n’attaquent que s’ils ne peuvent pas faire autrement. Les hurlements sont produits par les deux adversaires pendant le combat, tout comme les miaulements au moment de la saison des amours. Parmi les autres cris intenses, on compte aussi le cri de refus, bas et discontinu, le cri involontaire, le cri de douleur, le grognement.

 

Le miaulement d’accouplement n’est que trop connu : qui n’a jamais entendu un concert de chats en chaleur ou des duos de défis entre deux étalons en compétition pour la même femelle ? Le chant d’accouplement du mâle peut être très intense ; l’appel bisyllabique des femelles en chaleur est tout aussi caractéristique.
Hebergeur d'image


Parfois, les chats claquent des dents, faisant trembler leur mandibule, tout en émettant un son bref. Il s’agit d’un comportement typique d’excitation face à la perspective de capturer une proie (cas des deux sexes) ou de s’accoupler (valable uniquement pour les mâles).



http://www.youtube.com/watch?v=aDVkAzwQr_8&feature=related

Le chat utilise une large gamme de vocalises essentiellement pour entrer en contact avec les gens. John Bradshaw, un grand chercheur en communication féline, différencie les sons en leur donnant des significations liées aux postures :

- miaou sec et bref, avec la queue droite : exprime le salut.

- miaou prolongé, plus faible sur la fin : salut accompagné d’une demande (nourriture, ouverture de porte, accès à l’extérieur)

- miaou en trille ou en gazouillis : signe de bienvenue avec proposition d’activité à deux (jeu ou simple demande d’attention)

- miaou rythmé, répété et associé à un mouvement rapide de recul : c’est une vocalise de protestation au sujet de quelque chose qui ne va pas.

- miaou traînant, d’intensité variable avec la queue à l’horizontale : il s’agit d’une demande sexuelle explicite de la part des femelles.

- miaou rauque, très bas, associé à des borborygmes et à des sortes de hurlements, comme un « murr-raow » : de la part des chats mâles, c’est à la fois un appel sexuel destiné aux femelles et une menace pour les autres mâles qui voudraient violer leur territoire.

 

Mariolina Cappelletti

  • Docteur vétérinaire, journaliste et auteur d'ouvrages de référence sur les animaux de compagnie

 Dirty Blond -- I Love Cats By Gail H Pictures, Images and Photos

 

Mais que fait mon chat quand il sort ?

Quand il quitte la maison pendant des heures, qu'il découche parfois et revient sans une explication, on est en droit de se poser la

question non ?

Hebergeur d'imageN'et-ce pas Billy ?

Un chat qui peut sortir librement et en toute sécurité est un chat heureux.


Alors ne l'en privez surtout pas !
Pour autant, respecter son besoin d'indépendance ne doit signifier ni indifférence, ni inquiétude éxagérée.
Voici quelques révélations sur la double vie de nos compagnons chéris.

Il gère son territoire :
-Pourquoi faire ? C'est dans sa nature, le chat est un animal territorial contrairement au chien, animal social.
Grand ou petit son territoire est divisé en plusieurs zones qu'il marque visuellement et olfactivement(par les phéromones), ce qui lui prend du temps : le lieu ou il dort est notamment indiqué par des griffades verticales quotidiennes !


Il a sa zone de chasse bien à lui où il passe beaucoup de temps à traquer de petites proies ,Hebergeur d'image


et des zones neutres où il tolère la présence d'autres chats.

 Hebergeur d'image

De quoi cela dépend-il ? Sur son territoire, le chat recherche principalement des partenaires sexuels et son royaume est d'autant plus vaste qu'il n'est pas stérilisé. Il peut atteindre jusqu'à plusieurs hectares, surtout s'il y a peu de chats en compétition pour lui piquer du terrain.

Hebergeur d'imageQuels sont les risques et comment les limiter ? Plus il s'éloigne et plus il peut être attaqué ou victime d'un accident. Aussi les vétérinaires conseillent de le stériliser avant la puberté. A défaut, investissez dans un GPS pour chats, afin de localiser votre petit aventurier.

Hebergeur d'image

 Il fait escale dans d'autres familles:
Pourquoi faire ? Un chat peu avoir un foyer principal,le vôtre, et des "résidences secondaires" qu'il apprécie parce qu'il y est bien reçu, avec des attentions et des gâteries. Même si c'est rare, il arrive qu'il choisisse de rester finalement dans un de ces seconds foyers parce qu'il s'y plait mieux.
De quoi cela dépend-il ? Un chat peu "déménager" s'il trouve qu'il y a trop de passage chez vous (amis, voisins etc.) ou s'il s'ennuie. Parfois, ce n'est pas votre mode de vie qui est en cause, mais l'autre demeure qu'il trouve bien plus attrayante.
Quels sont les risques et comment les limiter ? Une autre famille peut croire de bonne foi qu'il est abandonné et le recueillir.Il est aussi possible qu'il se retrouve en refuge. Une identification par puce electronique et un petit collier indiquant votre tél. sont le meilleur moyen de limiter ces risques.

Il retrouve des copains !

Pourquoi faire ? La plupart des chats se passent de la compagnie de leur congénères, mais il arrive que certains se prennent d'amitié pour un autre chat ou un groupe et le suivent alors.


De quoi, cela dépend-il ? Des chats qui se sont connus tout petits continueront parfois à prendre plaisir à se voir, d'autres, à force de se croiser en terrain neutre, finissent par sympathiser, a fortiori s'ils sont stérilisés, ce qui élimine les rivalités.
Quels sont les risques et comment les limiter ? En plus de ses vaccins habituels (contre le coryza, le typhus, la chlamydiose et la rage), protégez-le chaque année contre la leucose : c'est une grave infection viral qu'il contracte au contact de chats errants. Pensez enfin à lui donner un traitement préventif contre les puces , leurs larves et les vers.


Et pour ceux qui restent en appartement ?
En l'absence des ses propriétaires, un chat passerait seulement 6% de son temps à dormir.Autrement , ses activités sont multiples :
la principale est de regarder par la fenêtre (22 % de son temps).Sinon ,il grimpe sur vos meubles, joue, grignote, et marque aussi son territoire.

 

Hebergeur d'image

7 ans pour le chat : l'âge du bilan de santé .

 
Avec l'âge, le chat devient plus vulnérable à certaines maladies. Les dépister dès le début lui donne une assurance vie pour longtemps.

 Le chat est resistant mais aussi très discret.. 
aussi  il est important de surveiller sa santé, surtout à partir de  7 ans..
Même s'il paraît en pleine forme, ses défenses immunitaires diminuent et ses organes
commencent à s'user..

 
Bilan de santé :

Effectué par le vétérinaire peut révéler les signes avant-coureur des troubles liés à l'âge avant même l'apparition des symptômes .

 Celà commence par un examen clinique approfondi (palpation du ventre, inspection de la bouche, des yeux et des oreilles, test des réflexes, écoute du cœur, etc.),puis des
analyses de sang permettant de vérifier le bon fonctionnement des organes (foie, reins, pancréas) et de détecter au plus tôt une insuffisance rénale, hépatique ou un diabète. Effectué tous les ans à partir de 7 ans, ce bilan de santé sera réalisé tous les six mois passé le cap des 11 ans. En permettant un diagnostic précoce, ce contrôle régulier peut assurer plusieurs années de survie au votre petit félin.

 

  

  Une alimentation adaptée :

 

  En plus d'un traitement éventuel, le vétérinaire  prescrira une alimentation adaptée à l'âge et à l'état de santé de l'animal.


  

 Le maître devra le convaincre d'accepter un régime alimentaire à base de protéines de qualité (viande maigre, poisson, œufs), de calcium (fromage blanc), de légumes verts et de vitamines. Au début, ce n'est pas toujours évident, surtout si le chat est habitué au bifteck haché et au gras de jambon! Au maître de se montrer persévérant. Pour lui faciliter la vie, des aliments industriels diététiques adaptés aux différents troubles du chat sont en vente chez les vétérinaires.
(n'est-ce pas Miss Zoë ? )


 

  Zoë ne mange que ces croquettes (50gr /jour depuis 2ans1/2), contre l'obésité
et depuis, plus aucun pbl de santé..

  Les dents :
La majorité des chats de plus de 8 ans ont des problèmes dentaires. Le tartre qui s'accumule peut entraîner des problèmes douloureux et importants (inflammation des gencives, abcès, chutes des dents). Si votre chat bave, a mauvaise haleine et qu'une plaque dentaire apparaît, consultez le vétérinaire, qui pratiquera un détartrage par ultrasons, sous anesthésie.


 Ces soins sont un véritable élixir de longue vie. Bien surveillé, votre chat peut espérer atteindre l'âge vénérable de 20 ans. Ce qui équivaut pour un homme à devenir centenaire.

 

LES ENNEMIS DE VOTRE CHAT  

  

A 7 ans, votre chat dispose d'une dizaine de belles années devant lui. A condition de surveiller ses points faibles.

L'insuffisance rénale chronique
est la maladie grave la plus courante avant les cancers, le diabète et les troubles cardiaques. Si votre chat maigrit, perd l'appétit, boit et urine beaucoup, consultez sans tarder le vétérinaire.

L'obésité
s'il a bon appétit et bouge peu, l'embonpoint le guette. Le laisser devenir obèse, c'est l'exposer au diabète. Veillez à son alimentation (légumes verts) et jouez avec lui pour qu'il fasse de l'exercice.

Les maladies virales
frappent particulièrement les animaux affaiblis. Ne négligez pas les rappels annuels de vaccinations de votre chat.

 

 

  
Voici des chats en forme !! mdr
http://www.youtube.com/watch?v=9Fg7Npz5Lw8


renseignements pris sur :http://chamania.free.fr/infoarticles/SANTE/sante.php3

 

Ne traitez pas votre chat comme un chien..........

Par méconnaissance nous faisons des "erreurs" qui peuvent le pertuber.
Ne lui demandez pas de rapporter la baballe, il ne le fera pas !

"quoique, j'ai connu un chat qui le faisait !"
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

1) vous lui servez sa pitance une fois par jour :
°la confusion :
si le chien se satisfait d'un repas quotidien, le chat, qui aime beaucoup grignoter, peut manger jusqu'à 18 fois par jour !
le risque :
s'il ne trouve pas de nourriture à disposition, cela peut tourner à l'obsession. Certains deviennent boulimiques,d'autres se mettent à voler dans les placards.
° la solution :
il doit trouver à manger 24 heures sur 24.Pour cela, les croquettes en libre-service sont très appropriées.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
2)Vous utilisez une gamelle standard:
°la confusion :
un chien s'occupe du contenu et pas du contenant. Le chat est plus exigeant. Si la gamelle est en plastique, elle dégage une odeur que certains detestent. Trop profonde, elle l'empêche de voir ce qui se passe autour lorsqu'il mange.
°le risque :
soit il refuse de manger dans une gamelle qu'il n'aime pas, soit il ne mange que le dessus pour garder les yeux au dessus de l'écuelle.
°la solution :
donnez-lui une écuelle peu profonde en métal ou une assiette creuse en faïence. A laver une fois par jour et à placer à distance de sa litière.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

3) vous placez ses petites affaires à l'écart:
°la confusion :pour éviter que le chien ne se prenne pour le chef,il faut le coantonner à l'écart des lieux de vie et de passage. Cette hiérarchie n'a pas de sens pour le chat qui doit pouvoir s'installer partout. Son griffoir doit être placé au milieu d'une pièce,car s'il y plante ses griffes, c'est pour que ses congénères sachent qu'ils sont chez lui!
°le risque :si vous mettez son griffoir derrière une porte, ce sont les meubles du salon qui vont souffrir ! Le chat les trouvera mieux placés pour y faire ses griffes et marquer son territoire.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
°la solution :mettez son griffoir et toutes ses affaires bien en vue.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitImage hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
4) vous le grondez quand il fait une bêtise :
°la confusion :
il faut dire "non" à une chien pris en flagrant délit et le renvoyer à sa place car il écoute le chef. Hermétique à la hiérarchie, le chat, lui, n'obéit pas.
°le risque :crier sur un chat n'a aucun sens car il ne fait pas le lien entre sa bêtise et votre colère.
°la solution : le chat doit penser que la punition tombe du ciel(sans faire le rapprochement avec vous). Un petit jet d'eau ou un trousseau de clés lancés dans sa direction l'effraient.Si vous recommencez plusieurs fois, il fera le lien entre ce qu'il était en train de faire(la bêtise) et le désagrément provoqué.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

5) vous l'attrapez pour le caresser :
°la confusion :
avec un chien, vous devez prendre l'initiative des câlins et des jeux(c'est vous le chef). Avec un chat, c'es quand il veut.
°le risque :certains chats éprouvent un vrai malaise d'être coincés dans vos bras. Aussi, vont-ils jusquà vous mordre et vous griffer. C'est "l'agression par irritation".
°la solution :ne forcez jamais les câlins, surtout si votre chat a manqué de contacts avec l'homme quand il était chaton. Dès que vous lvoyez s'agiter, pupilles dilatées et oreilles en arrière, n'insistez plus. Il saura bien s'abandonner à vos caresses plus tard... quand il l'aura décidé !!
 Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

ET SI VOUS TRAITEZ VOTRE CHIEN COMME UN CHAT ?
C'est déjà plus rare !! Mais si vous lui offrez la nourriture en libre-service, l'installation de son panier au milieu du couloir, les caresses à sa demande et l'accès à toutes les pièces de la maison, vous risquez d'en faire un dominant, voire un vrai tyran domestique !!

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

Les chats n'aiment pas l'eau ?





Voici une mignone vidéo reçue de mon amie Queni.d
 
Alors, légende ou pas : les chats ont-ils peur de l'eau ?

 

Selon les vétérinaires, les chats n'ont pas vraiment peur de l'eau, mais l'ont en aversion. Et certains faits peuvent l'expliquer. L'ancêtre des chats domestiques, le chat sauvage, vivait rarement au bord de l'eau. On le retrouvait plutôt dans les déserts, les forêts et les prairies. Le chat, lorsqu'il chasse, s'attaque à des proies plus petites que lui, telles des lézards, des oiseaux ou des souris. Son régime alimentaire ne comporte pas de poisson, sauf s'il vit près de pêcheurs. Les pattes des chats ne sont pas palmées, contrairement à celles de certains chiens. Il n'a donc pas une anatomie lui permettant de nager.

Le chat est un sprinter. Il apprécie les efforts violents, mais qui ne durent pas longtemps. Il ne peut donc pas nager sur une longue distance. Il se noierait sinon. Tous les chats évitent les flaques d'eau et la pluie. Lorsqu'ils sont mouillés, ils lissent leur pelage durant de nombreuses heures. Dans la nature, ce travail serait une trop grande perte de temps. Mais les chats aiment le risque. Ils aiment participer à des jeux d'eau si vous êtes dans la salle de bains avec eux. Ils se penchent sur le bord de la baignoire et... risquent d'y tomber!

En résumé, les chats ne sont pas des amateurs d'eau, mais il y a des exceptions :
Beaucoup de chats aiment boire au robinet ou jouer avec l'eau qui coule !


ma BB qui squatait l'évier à longueur de journée !
Elle aimait l'eau, pas que pour la boire mais je la baignais 1 fois par an, l'été et ça ne la dérangeait pas !! Ce qu'elle n'aimait pas c'était le sèche cheveux !! trop bruyant !! Alors je la séchais bien avec une serviette en plein soleil..


et Zoë qui plutôt que boire , s'amusait beaucoup avec l'eau..
Je dis, s'amusait, car elle n'arrive plus à sauter dans l'évier !
13 ans et un peu d'embonpoint !!
Ce n'est pas plus mal, car bonjour le nettoyage après !!!!
Quant à notre Billy, il préfère la pluie..

 


Mais je me demande si c'est pas pour se faire bichonner quand il rentre trempé ???  Il adore que je le frictionne
avec sa serviette !! Le ronron se met en route aussitôt !!


Elle est pas belle la vie ..................... de chat ?

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site